L’Hybrid de Claydon désormais décliné en largeur 4 mètres.

Claydon Hybrid T4

Le marché du semis-direct a le vent en poupe ces dernières années, les constructeurs ne s’y trompent pas et redoublent d’efforts pour séduire de potentiels acquéreurs, toujours plus nombreux et exigeants.

Claydon, spécialiste du matériel de semis-direct a ainsi souhaité simplifier son semoir Hybrid et le décliner en version de 4 mètres, largeur plus polyvalente et adaptée au marché européen que les modèles T6 et T8 (respectivement 6 et 8 mètres d’empâtement). Le leitmotiv de la gamme de semis-direct Claydon : proposer des outils à la fois simples et performants, qui permettront aux agriculteurs d’accroître leurs marges et rendements tout en minimisant leurs passages dans les champs.

On retrouve ainsi sur l’Hybrid T4, un châssis semi porté repliable qui viendra faciliter son transport ainsi qu’une grande trémie de 3 500L pouvant être compartimentée, offrant la possibilité d’embarquer à la fois les semences et les engrais. Les 13 dents ouvreuses de l’outil offriront un travail du sol efficace. Elles seront réglables en hauteur et renforcées au carbure de façon à en limiter l’usure au maximum l’usure. De conception particulièrement recherchée, ces dents ouvreuses permettront un émiettement et un drainage optimal du sol avant le passage des dents semeuses, qui viendront-elles assurer un semis homogène, un dégagement maximal des résidus et un bon enracinement.

Lucie Pichon