Un petit coup de jeune pour le Nympheos de Caruelle.

Caruelle Nympheos

L’Orléanais Caruelle continue le renouvellement de sa gamme de matériel de pulvérisation et l’étoffe d’une nouvelle mouture de son automoteur Nympheos. Son design soigné et arrondi, inspiré de ses derniers modèles de pulvérisateurs traînés Caruelle porte la signature de l’usine Préciculture, chargée de l’assemblage des dernières productions de la marque.

Cet automoteur devrait faire son arrivée en concession très prochainement et sera décliné en quatre contenances de 2500, 3200, 4200 et 5200L. Caruelle proposera 4 gammes de rampes : l’Hrondelle Evolution Acier de 24 à 30 m, l’Hirondelle Evolution Aluminium de 28 à 32 m, la rampe Phoenix  de 30 à 38 m et enfin la Grande Rampe Aluminium de 36 à 44 m. Il sera doté d’une transmission hydrostatique Bosch Rexroth et de moteurs 6 cylindres Deutz.

Comme ses concurrents, Caruelle a particulièrement travaillé sur la consommation de ses engins, le mode éco et le régulateur de vitesse intégrés du Nympheos permettront des économies de carburant non négligeables sans pour autant compromettre ses performances. Au niveau du confort et de l’ergonomie, le Nympheos propose une nouvelle cabine suspendue de classe IV avec une excellente isolation ainsi qu’un nouvel accoudoir intégrant les trois vitesses d’avancement de l’engin. La marque annonce prochainement un réglage possible de la garde au sol, qui devrait pouvoir osciller entre 1,2 et 1,8 mètre, un argument supplémentaire pour séduire de potentiels acquéreurs.

Lucie Pichon