Eau, électricité et télévision: la revue de presse du 22 juin 2012

Agriaffaires - agriculture bio & tracteur

Dans cette revue de presse, on vous parle de Bio et de tracteurs

Bonjour à tous.

Cette semaine, nous parlerons de l’eau, de électricité et de la télévision. Dans un premier temps, nous évoquerons le remplissage des nappes phréatiques, puis nous parlerons du photovoltaïque et enfin d’une émission de télévision que vous connaissez tous: L’amour est dans le pré.

En juin la pluie qui vient de l’amont, trempe la terre jusqu’au fond

Comme le dit le dicton, la pluie qui est tombée ces trois derniers mois a permis de  remplir  les nappes phréatiques. Dans la plupart des régions, leur niveau  est normal voir supérieur à la normal pour la période.(Le Figaro) Les terres sont, pour la plupart des régions, encore humides. Cela va permettre de retarder l’arrosage dans le champs.

De nouvelles méthodes d’arrosage commencent à porter leurs fruits. Citons, par exemple, les sondes électroniques permettant la mesure de l’humidité afin de procéder à un arrosage selon les réels besoins en eau, comme expliqué dans cet article de La Nouvelle République. Le fonctionnement de ces sondes est assez particulier : les sondes envoient des informations à un satellite, qui par la suite, les renvoie sur le site Internet des agriculteurs. Le tout est alimenté par un petit panneau solaire. Les données apparaissent ensuite sur un tableau dont la courbe renseigne précisément l’agriculteur. Ainsi, ils peuvent se renseigner sur les besoins des plantes et de différents types de terrain. En outre, cela permet également d’économiser quelques sous.

Lumière = électricité = photovoltaïque

Après quelques années de beau développement en Ariège, le photovoltaïque est en recul comme l’explique très concrètement cet article de Ariegenews. Grâce aux subventions et aides accordées, le secteur connaissait un augmentation importante pendant les dernières trois années. Aujourd’hui, à cause de l’augmentation des tarifs et de la chute du prix de rachat de électricité produite, il y a de moins en moins des agriculteurs qui s’achètent une installation. En outre, cette filière des énergies renouvelables est très demandeuse de terres agricoles ( Maxisciences).

Les voyants étaient au vert avec des prix avantageux de rachat de l’énergie, des aides accordées et un solide accompagnement dans le montage des dossiers.

Les vaches, le photolvaïque= entente possible
Les vaches, le photovoltaïque= entente possible

L’une des émission préférée des français

Allez petit touche décalé, l’émission de M6, L’amour est dans le pré a réalisé un audimat presque aussi important que l’Euro de football diffusé sur TF1. Les chiffres sont bien là et visible sur le blog du Figaro.fr

Crédit photo 2

Lucie Pichon